“El eje cafetero” : le triangle du café colombien

La Colombie est le troisième pays producteur de café au monde. Il n’est donc pas étonnant de retrouver le café de Colombie parmi les meilleurs cafés de spécialité. Afin de soutenir une production nationale de plus de 720 000 tonnes par an, le café est cultivé à travers tout le pays. Mais une région se détache particulièrement et fournit à elle seule la moitié du café produit : El eje cafetero (axe café ou triangle du café).

Plantation de café dans la montagne colombienne

Une région géographique stratégique

D’une superficie totale de 1’411,2 km² (pour un pays de 1’141’749 km²), cette région est responsable de plus de 10% de la production mondiale de café. Elle compte plus de 2,7 millions d’habitants (sur un total de 51,8 millions). Cette région est classée patrimoine mondial, depuis 2011, par l’UNESCO pour son importance dans l’économie colombienne, ses paysages et sa culture. Le triangle du café se trouve à l’ouest de Bogota (environ 150 km), au sud de Medellin (environ 160 km) et au nord de Cali (environ 200 km). La région est donc accessible en quelques heures de routes des trois plus grandes villes colombiennes. La région est également reliée en 6 heures de route à la ville de Buenaventura qui est le plus grand port du pays et qui permet d’expédier le café dans le monde entier via l’Océan Pacifique. La zone caféière se superpose sur plusieurs départements : Caldas, Risaralda et Quindio. Le triangle du café est composé de quatre villes majeures : Pereira, Ibagué, Armenia et Manizales, dont la dernière est la ville la plus peuplée d’El eje cafetero. Située dans la Cordillère des Andes, la région bénéficie donc d’une bonne altitude propice à la culture des caféiers, tandis que le climat clément facilite le séchage et la production de café. D’un point de vue historique, la région a d’abord été développée dans le but de produire du caoutchouc au début du XXème siècle. Elle s’est ensuite diversifiée et excelle dans la production de grains de café.

Une région qui attire des touristes internationaux

La proximité d’El eje cafetero avec les plus grandes villes du pays ainsi que la présence d’aéroports nationaux et internationaux permettent à la région d’accueillir de nombreux touristes du monde entier. Ils viennent notamment pour visiter les villes et villages hauts en couleurs et typiques. Le village de Salento par exemple est un lieux qui attire de nombreux touristes chaque année pour ses rues étroites, ses maisons peintes de rouge, jaune, vert et bleu qui lui donnent un aspect de décor de film. Le contraste avec des villes plus modernes comme Armenia ou Pereira est donc élevé même si ces villes valent également le détour afin de visiter leurs cathédrales respectives et les musées qui racontent l’histoire de la région. Pour les touristes amoureux de la nature, il existe de nombreuses excursions, balades, randonnées et trek dans les montagnes des Andes colombiennes qui cachent des paysages idylliques ainsi qu’une végétation endémique comme les palmiers à cire, arbre national et symbole de la Colombie pouvant atteindre jusqu’à 60 mètres de haut. Enfin, certains touristes amateurs de café de spécialité y viennent afin de découvrir les plantations et la culture du café en Colombie. Ceux-ci vivent généralement une expérience unique en dormant dans des “haciendas” (maison du maître d’une exploitation agricole) reconverties en hôtel qui permettent d’avoir une vue sur l’ensemble de l’exploitation à partir de la chambre et d’être au plus proche des plants de caféier. Il est également possible de participer au processus de production du café grâce à des volontariats de quelques jours qui permettent de découvrir plus en détail comment est produit l’authentique café de Colombie, un trésor si important pour la région, tout en partageant des moments chaleureux avec les habitants et travailleurs du coin qui se font une joie de partager leurs savoirs et leurs cultures.

Village colombien coloré

L’importance du café pour la région et ses caractéristiques

Avec une altitude comprise entre 1000 et 2000 mètres, des températures oscillant entre 8°C et 24°C, et des terrains géologiques uniques provenant de volcans, la nature environnante crée des conditions parfaites pour la culture d’un café de haute qualité. Les techniques d’exploitation des agriculteurs de la région sont toujours manuelles, même avec l’avancée des techniques d’exploitation agricoles massives. Ce savoir-faire manuel permet néanmoins de fournir des produits d’une excellente qualité car chaque cerise est soigneusement sélectionnée durant la période de récolte et chaque grain est traité et surveillé afin de ne garder que les meilleurs. La courte période de récolte demande donc un travail humain important. Mais c’est toute cette attention portée qui fait de la région l’une des meilleures origines possible pour un bon café. La Colombie produit presque exclusivement du café Arabica mais des nuances peuvent se retrouver dans les variétés de celle-ci car il en existe plus de 40 variétés différentes. La Colombie possède même une variété portant le nom du pays : la Colombia, créée en 1982. Cette haute qualité peut se ressentir dans la tasse grâce à des saveurs douces. Les cafés de cette région ont une pointe d’acidité citronnée avec des arômes de miel et de fruits.

Vue sur une plantation de café colombienne

Si un jour vous avez la chance de visiter la Colombie, prenez le temps de vous rendre dans cette région afin de déguster un bon café dans le cadre idyllique du village de Salento, aux portes de la Vallée de Cocora. Pour agrémenter votre voyage en Colombie, nous vous recommandons de visiter le village de Filandia, proche de Salento, qui se situe dans le département du Quindio. Couleurs vives et artisanat local se mêlent dans les ruelles de ce charmant village idéalement positionné entre Armenia, la capitale du Quindio, et Pereira, la capitale de Risaldara. Ville la plus peuplée de la région du café en Colombie, Pereira est considérée comme la capitale et le cœur économique de cet endroit exceptionnel. Il est également possible de découvrir les paysages enchanteurs de cette région de Colombie entre un trek dans le parc naturel de Los Nevados, la visite d’une finca (une ferme locale avec des exploitations familiales de caféiers) et une nuit dans une hacienda qui propose un service de chambre d’hôtel avec une vue imprenable sur les plantations de café.
N’hésitez pas à vous arrêter sur la place de l’un des villages typiques d’El eje cafetero pour savourer un café unique au monde. Une expérience qui laisse des souvenirs inoubliables et dont les saveurs gustatives resteront gravées sur vos papilles.

Focus sur notre café

Colombie - Nestor Lasso
Profil : gourmand, floral & fruité - Notes : très complexe, bubblegum, citronnelle, fraise, miel
Ce café est idéal pour les méthodes douces. Il offre des notes aromatiques complexes: Bubble gum, chocolat à la menthe, citronnelle et miel.

Carte d'identité du café

Pays & régionColombie, Pitalito, Huila
PlantationLa région du café en Colombie : Triangle du Café
VariétéCastillo, Colombia
Profil aromatiqueFloral & fruité, Gourmand
RécolteJuillet 2023
ProcessFermentation anaérobique
Altitude1850 m
Christophe apportant un café en courant