Inox, tissu ou papier, blanc ou brun, conique ou fond plat, il en existe une multitude et vous vous demandez sûrement lequel est fait pour vous ! 

Il est vrai qu’il peut être difficile de s’y retrouver dans la jungle des filtres. Il en existe une multitude qui se différencient de par leur matériauleur couleurleur forme mais aussi et surtout de par leur résultat en tasse. De par la qualité du filtre va dépendre la qualité de l’extraction

Mais rassurez-vous, il n’y a pas une seule bonne réponse ! En réalité tout dépend de vous, de vos préférences. Vous voulez un café avec du corps ou au contraire de la clarté ? Vous cherchez la complexité ou plutôt la régularité ? Ou vous souhaitez privilégier l’aspect environnemental ou une solution économique ? Il y a forcément quelque chose pour vous ! 

Mais alors, quel matériau pour mon filtre ? 

Outre le classique filtre papier que tout le monde connaît, il existe de nombreuses alternatives, plus durables et économiques telles que les filtres inox ou tissus (lin, nylon, fils en or). 

Mais concrètement, ça change quoi ? 

La principale différence réside dans le tissage du filtre, moins il est fin, plus il va laisser passer de matières et d’huiles, donc plus on aura de corps… vous savez, un café plus trouble !  

Ce sera notamment le cas des filtres inox dont le tamis possède des ouvertures plus grandes que celles d’un filtre papier mais aussi des filtres tissus dont le tissage, aussi fin soit-il, n’atteint pas celui des filtres papiers. 

Il est aussi important de souligner le caractère durable de ces filtres, prévoyez cependant un budget plus large, pas d’inquiétudes, c’est un investissement sur le long terme ! 

Et le filtre papier alors ? 

Qu’il soit blanc ou brun, outre l’aspect écologique, ça reste le moyen de filtration le plus efficace. Ils sont aussi peu coûteux mais cependant, leur plus grand défaut provient du fait qu’ils laissent un goût de papier derrière eux, c’est pourquoi il est important de les rincer.  

On privilégie souvent, à tort, les filtres bruns, en fibres naturelles, mais sachez qu’ils laisseront un goût de papier plus important, il est donc nécessaire de les rincer plus abondement, la question de l’écologie se pose donc. De plus, de nos jour, les filtres blancs sont blanchis à l’oxygène, fini la javel depuis longtemps, plus de doute sur la question ! 

Maintenant, quelle forme choisir ? 

Filtre conique ou fond plat, cela va influer sur l’écoulement de l’eau à travers le café. Préférez un fond plat pour gagner en régularité et attention au clogging lorsque le filtre est collé à la paroie du dripper, l’air ne s’échappe plus et l’extraction ne s’en voit que prolongée (surtout avec une chemex !) 

Enfin et surtout, la forme du filtre est conditionnée par la méthode que vous utilisez, on notera cependant des différences entre des filtres de même forme mais de modèles / marques différent(e)s, certain satureront plus d’autres, pour le savoir une seule solution TESTEZ ! 

Vous pouvez à présent choisir votre filtre en fonction de votre méthode et aussi et surtout en fonction de vos préférences ! Une seule chose en commun, toujours verser de l’eau en premier, ne serai-ce que pour pré-chauffer votre matériel…

Focus sur notre café

Cafés d'Ethiopie - Bombe - anaérobique
Profil : floral & fruité - Notes : raisin, cerise, citron, figue, framboise, mûre, pêche, prune, raisin sec, rose, vin rouge
Une expérience sensorielle complexe et nuancée avec une palette de saveurs qui peut inclure des notes florales, fruitées, chocolatées.

Carte d'identité du café

Pays & régionCafés d'Ethiopie, Sidama
PlantationQuel filtre pour mon café filtre ?
VariétéHeirloom
Profil aromatiqueFloral & fruité
RécolteNovembre - Janvier
ProcessFermentation anaérobique
Altitude2300 m
Christophe apportant un café en courant