Simbi

A partir de 8,00 

Profil : gourmand - Notes : cassonade, chocolat au lait, fruits rouges

Un café équilibré, harmonieux aux notes de fruits rouges, cassonade et chocolat au lait.

Quantité :
En semaine, commandez avant 14h pour une expédition aujourd'hui
Pictogramme de sachet de café

Profil du café

"Ravi d'avoir échanger avec le producteur présent au dernier Paris Coffee Show" (Christophe Parisse, Torréfacteur)

Choisir le café rwandais Simbi, c’est premièrement avoir la chance de déguster un café du Rwanda délicieux aux arômes fruités et gourmands, avec des notes surprenantes qui font de ce café un produit d’exception qui séduira les amateurs de café équilibré et harmonieux.

Le Simbi est cultivé dans la commune de Huye à une altitude variant entre 1 980 et 2 250 mètres dans un sol argilo-sableux. Après avoir été cueillies à la main, les fèves sont d’abord séchées sous abri pendant 24 heures puis séchées pendant 15 à 18 jours sur des lits africains en plein soleil. Ce processus donne un café aux notes délicates de fruits rouges ainsi qu’un léger goût de cassonade.

Malgré les tragédies du génocide et de la guerre civile qui ont secoué le monde en 1994, le Rwanda est une nation incroyablement belle et culturellement riche qui produit également un café exceptionnellement bon.

Au Rwanda, le café a apporté l’espoir d’un avenir meilleur depuis ces jours sombres et le pays est maintenant à juste titre annoncé comme l’un des principaux producteurs de café de spécialité.

Le Rwanda bénéficie de conditions idéales pour la culture du café, notamment une altitude élevée, des précipitations régulières, des sols volcaniques avec une bonne structure organique et une abondance de caféiers Bourbon. La grande majorité du café rwandais est produite par de petits exploitants dont la taille ne dépasse souvent pas un hectare par famille.

La station de lavage Simbi a été fondée en 2013 par Abdul Rudahunga, permettant aux agriculteurs des environs de la région de Huye de transformer leur café. Près de 1 500 petites exploitations livrent leur café à la station Simbi, qui emploie environ 80 personnes pendant la saison de récolte principale. Il y a de la place pour 300 tonnes de cerises de café, qui sont traitées à l’aide de différentes méthodes. Des grains entièrement lavés aux cerises de café naturelles séchées au soleil, tout est possible.

Qu'est-ce que le process dit "Nature": Le processus naturel, également appelé méthode sèche, est l’une des méthodes de traitement les plus courantes pour produire du café de spécialité. Voici comment cela fonctionne : Récolte : Tout commence avec la récolte des cerises de café. Dans le processus naturel, les cerises sont cueillies à la main lorsqu’elles sont mûres (environ 9 mois après la floraison). Séchage sans dépulpage : Contrairement à d’autres méthodes, le producteur n’intervient que très peu dans le processus naturel. Les cerises de café sont étalées au soleil sur des lits de séchage ou en patio, sans être dépulpées. Elles restent là pendant un certain temps, en fonction des conditions météorologiques telles que l’ensoleillement et l’humidité. Dépulpage après séchage : Une fois que les cerises sont complètement sèches, on les dépulpe pour ne conserver que les grains de café. Cela donne au café naturel son caractère unique et sa rondeur.

 

Photo non contractuelle

 

 

Carte d'identité du café

Pays & régionLes cafés du continent africain, Montagne
PlantationSimbi
VariétéBourbon
Profil aromatiqueGourmand
RécolteOctobre 2023
ProcessNature
Altitude1800 m
Dame buvant du café